52765722

Du 12 au 14 avril s'est tenue la 3ème édition du Salon "Quilt Expo en Beaujolais", qui comme son nom l'indique, propose non seulement une offre de superbes lieux de perdition où s'approvisionner en créations brodesques, tissus, tissus, puis également des tissus et encore des tissus (eh voui, c'est plus orienté patchwork que broderie) mais présente aussi et surtout, pour ce qui nous intéresse ici, une magnifique exposition internationale de quilts venus du monde entier. Z'allez dire normal, puisque c'est international, mais Menley aime bien en rajouter un peu, comme ils font dans les commentaires à la télé, histoire que ça frime un peu plus et que ça vous fasse baver davantage de ne pas avoir vu toutes les bellures que je vais vous présenter ! (Pensée émue envers mes profs de Français qui m'ont enseigné de ne pas faire des phrases longues - Mea culpa).

Je publierai mon reportage en 2 ou 3 parties, je ne suis pas encore tout à fait fixée, et bien qu'il soit de coutume de garder toujours le meilleur pour la fin, nous découvrons dès aujourd'hui, mon coup de coeur.

Ce coup de coeur, il a battu pour une artiste japonaise, YOKO SEKITA, dont je vous touche tout de suite deux mots (j'adore cette expression désuète qui me rappelle Michel Blanc dans "Viens chez moi, j'habite chez une copine", quand il téléphone et qu'il dit à son interlocuteur : "Vous me remettez ?" ;o) Ca me fait trop rire ! Bon, c'est vrai n'oublions pas que "sur les bords, au milieu, c'est vrai qu'il craint un peu" (solo de guitare trop tripant)...

 YOKO SEKITA est tombée dans la marmite de l'appliqué, il y a une vingtaine d'années, suite à la visite d'une exposition.

Exclusivement autodidacte, elle est passée maître dans son art, et bien que ne souhaitant pas être considérée comme professionnelle, ni vendre ses oeuvres, elle expose régulièrement dans une galerie d'art japonaise, dans la région d'Hiroshima.

Très inspirés par le monde de l'enfance, de la vie quotidienne passée ou présente,tous ses panneaux se caractérisent par une multitude de détails et de personnages, constituant à eux seuls un tableau dans le tableau. Vous remarquerez également qu'il y a toujours une note d'humour d'ici et là, ce qui confère à l'ensemble un indéniable esprit bande dessinée (enfin euh....c'est mon avis et je le partage. Don't you ?).

Invitée d'honneur de Quilt Expo en Beaujolais 2012, elle exposait pas moins d'une vingtaine d'oeuvres, parmi lesquelles j'ai tiré quelques clichés pour vous :

Pour chaque oeuvre présentée, je commencerai par une vue d'ensemble, suivie de quelques photos zoomées sur les détails. J'ai inséré quelques photos en format réduit, mais TOUTES sont cliquables pour apparaitre en très grand format.

Tous ces ouvrages sont entièrement appliqués et quiltés exclusivement à la main ! Je n'ai pas réussi à détecter un seul point machine !

1 - Ce premier panneau, de 2009, intitulé "Belle journée pour un mariage" a remporté le "Friendship Award 2010 Tokyo-dome". Je n'ai pas pensé à noter les dimensions, mais comme la plupart de ses grands tableaux il fait facilement 1m50 X 1m60.

6

Face à une scène représentant une paisible petite ville japonaise, le regard est vite attiré par l'intérieur d'une maison dont les occupants plus ou moins survoltés vivent les derniers préparatifs d'un mariage traditionnel.

7

Remarquer les petites souris sur la dernière poutre tout en haut à droite. Vivant en parallèle du monde des humains,elles ont elles aussi organisé une cérémonie avec curé, mariée en blanc etc.

Souris

8

Absolument pas concernés par cette effervescence, dans les rues les habitants vaquent à leurs occupations comme à l'ordinaire...

9

10

"Veux-tu descendre de cet arbre ? Nous allons râter la photo de famille !"

11

12

"Si tu tombes, je t'attrape" - "Et moi si je t'attrape...scrontudju !"

 14 13

 Dans la maison, excités par la fête, les enfants ne sont pas plus calmes...

15

16

Retirées dans une pièce empreinte de sérénité, les dames s'affairent solennellement autour de la mariée. 

17

..."Ce soir je serai la plus belle"....

18

...Et moi, je me pomponne pour ne pas être en reste. Encore une petite touche de poudre de riz...

19b

 

20

21

 Devant la maison, une soudaine bourrasque de vent vient balayer la noce et ses invités endimanchés !

22

Oh lalaaa mon joli costume !

23

24

Mais, resté planqué discrètement au fond du grenier, caché derrière sa blouse noire et ses lunettes cerclées....

25

....le nez plongé dans son grimoire, Harry Potter révise ses dernière formules magiques.

26

 Et si c'était lui le responsable de ce mini-cataclysme ? Hein ?

Note de Menley : Ceci est ma petite interprétation toute personnelle car il n'est insinué nulle part qu'il s'agisse d'Harry Potter lol, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser.

quiltcntry1 

N'ayant suivi aucune formation, Yoko s'autorise tout. Pas de règle ni de convention à respecter, seuls comptent son inspiration et son plaisir de créer. Pas de technique académique non plus, mais aidée par son expérience d'étudiante en arts et de dessinatrice (elle a collaboré quelque temps avec un magazine de mangas pour filles de 10 à 15 ans), elle commence toujours par une ébauche à traits grossiers, tirés directement sur le support définitif : un entoilage molletonné spécial quilt.

2 - Elle a créé ce panneau (dont j'ai oublié le nom) pour raconter à ses enfants ses propres souvenirs et  les héros de son enfance. Le monde a tellement changé qu'elle confie que ses enfants n'y ont rien compris.

30

31

32

33

 quiltcntry1

 3 - "La forêt des kanakana" - 2008 - 190 X 157 cm

Une nouvelle fois très inspirée par sa vie de petite fille, elle nous conte ici encore un de ses souvenirs dans un style des plus oniriques.... 

34b

35

Les kanakana sont une espèce de cigales. Ce quilt dépeint la forêt de son enfance où elle adorait se promener et rêver. On lui racontait que si elle ne rentrait pas à la maison avant que les kanakanas cessent de chanter, elle resterait prisonnière du bois.

36

"Qu'on leur coupe la tête !"

37

quiltcntry1

 4 - "Le retour du printemps en Allemagne"

40

Une ambiance digne des grandes fêtes de la bière à Munich !

41

42

quiltcntry1

 5 - "Bienvenue" - 2004 - 135 X 156 cm

50

Se définissant elle même comme une piètre cuisinière, Yoko rêve d'une armée de spécialistes effectuant toutes les corvées à sa place.

51

52 54

53

 quiltcntry1

 6 - Désolée, j'ai également "mangé" le nom de celui-ci, mais maintenant que vous connaissez l'artiste, vous saurez très bien le lire par vous même....

55

...et détecter le monde joyeux et insouciant des saltimbanques, clowns, diablotins...

56

57

58

59

...et contes de fées récurrents.

59b

 quiltcntry1

 7 - "Un après-midi à regarder le ciel" -2001- 126 X 120 cm

60

C'est à la première (et dernière confesse-t-il) escapade de son fils sur le toit de leur maison à l'âge de 7 ans, et qui a valu une belle frayeur à Yoko, que nous devons ce quilt étonnant.

Amusez-vous à retrouver le petit chenapan sur le grand panneau.

61

 quiltcntry1

 8 - J'ai été assez surprise par cette vision très occidentale des fêtes de Noël :

70

La chorale de l'église s'en donne à coeur joie pour encourager les ramoneurs. "Vite,vite, fais nous une cheminée bien propre pour le Père Noël qui passe ce soir !"

71 72

Et qui c'est-y qui se casse la figure ? !

73

74

Remarquez le petit chien en costume de Père Noël ;o)

75

J'adore la façon dont elle a si bien restitué l'ambiance de la ville en cette période magique, et la scène qui suit me rappelle parfaitement lorsque j'allais avec ma mère choisir notre arbre au marché aux sapins qui se tenait à l'époque sur les trottoirs du centre ville. Mummm que ça sentait bon dans les allées.

76

"Papa papa ! Je peux poser l'étoile ? !!"

77

Pendant ce temps maman glisse la dinde dans le four.

78

Dehors, dedans, le réveillon bat son plein....

79 79b

...Bientôt les chaussettes seront garnies et les enfants s'endormiront des étoiles plein les yeux.

79c

 quiltcntry1

 9 - "Les musiciens espiègles" - 1991 - 107 X 178 cm

La musique, et plus particulièrement le piano tiennent une place importante dans le quotidien de Yoko. Au point qu'elle ne laisse passer aucune fausse note au clavier de son fils. Provocant ainsi de charmantes querelles qui finissent encore et toujours par lui inspirer une magistrale scène des plus enjouées !

90

Une symphonie vraiment fantastique !!!! En gardant toujours le sens de l'humour !

91

quiltcntry1

 Ainsi se termine notre premier tour dans les allées de l'expo. J'espère que vous avez apprécié la découverte de cette artiste étonnante, à qui nous pouvons sans hésiter décerner le titre de

Reine du Patchwork !!

100

♥ ♥ ♥

Si en sortant d'ici vous continuez votre promenade bloguesque, ne manquez pas (après m'avoir laissé votre gentil commentaire bien sûr lol) de visiter Carinissima qui nous offre une surprise pour le 1er anniversaire de son blog :

carina

♥ ♥ ♥

 bon_week_end4

Signature